mardi 25 octobre 2016

Harry Potter et l'enfant maudit ⚯͛ (Dans ma bibliothèque #1)


Golden snitch ♡ ⚯͛ 

Pour se mettre dans l'ambiance |clic| ♡
Ça y est, hier soir, j'ai terminé le dernier opus issu du monde merveilleux de J.K. Rowling : Harry Potter et l'enfant maudit. Et je n'ai pas été déçue du voyage !

 

J'ai eu un peu peur en l'ouvrant, ayant lu, entre autres, qu'il s'agissait là d'une perte de temps et d'une grosse déception. Cela explique sans doute pourquoi je l'ai tant apprécié : je n'avais pas d'attentes particulières, si ce n'est celle de retrouver mes héros préférés, ceux avec qui j'ai grandi et replonger dans une nouvelle aventure. Sur ce point lo, j'y ai trouvé mon compte : ils sont tous là. Enfin, si ce n'est Luna et Neville - ce dernier est néanmoins mentionné - mais c'était évident qu'on ne pourrait pas voir tout le monde.

Je pense qu'avant de lire ce livre, il faut garder à l'esprit plusieurs choses :

- c'est une pièce de théâtre : l'écriture n'est donc pas semblable à la plume de J.K. Rowling et il n'y a pas 36 personnages sur scène (donc tout le monde n'est pas présent). De plus, il y a de nombreux passages qui sont moins approfondis, moins développés que ce que l'on aimerait. Mais dans une pièce de théâtre, point de descriptions détaillées, seulement quelques didascalies (qui suffisent amplement dans ce livre).
 (et on s'est passé le livre tous les soirs, à tour de rôle, comme des enfants xD)

- il faut se détacher (un petit peu) de la saga initiale : ce serait mentir si je disais que ça ne m'a pas dérangé au début. Mais une fois que l'on fait abstraction des sept premiers tomes, de leur construction notamment, ça va quand même mieux et cette pièce peut être appréciée à sa juste valeur.





- Harry Potter et son fils ne sont pas la même personne : j'ai eu un peu de mal avec le personnage d'Albus (qui est un éternel insatisfait) mais j'ai réussi à me dire que non, ce n'était pas Harry et qu'il fallait que j'arrête de les comparer. Mais on ne va pas se mentir, Albus est très énervant !




- les personnages ont grandi, ce ne sont plus des adolescents intrépides : je pense que c'est ce qui a déçu beaucoup de monde dans ce livre. L'évolution des personnages est un peu différente de ce que j'aurais voulu. Mais pour nuancer un peu les propos négatifs, je dirais que c'est une évolution finalement normale : ils sont adultes, ils ont des responsabilités (parfois ennuyeuses) et ne font plus vraiment tout ce qu'ils veulent. Donc fatalement, c'est moins fun - non pas que la vie d'adulte ne soit pas fun, ce n'est pas ce que je dis ;). Là où j'ai été un peu déçue, c'est sur la carrière de certains personnages qui est complètement à des lieues de ce que j'aurais voulu pour eux. Quant à leur caractère, leur façon d'appréhender les évènements, je ne m'attendais pas vraiment à quoi que ce soit. J'essaye de ne pas spoiler alors je n'en dirai pas plus. Mais je n'ai pas trouvé trop d'incohérence là-dedans.


Dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé lire ce livre, beaucoup aimé me replonger dans cet univers. L'histoire m'a beaucoup plu, j'aurais voulu en avoir un peu plus. Mais comme dit plus haut, c'est une pièce de théâtre, pas un roman - ni même le premier tome d'une nouvelle saga.

 

Ça ne vaut pas les livres avec lesquels j'ai grandi, mais ça vaut quand même le coup d'être lu. Donc malgré les quelques petites notes négatives, je le valide et le recommande ♡



Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Je vais certainement craquer et l'acheter dans peu de temps :)
    Merci pour cet avis bien plus positif que la moyenne !

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi, j'ai vraiment adoré ma lecture, et pourtant j'étais partie plus que sceptique... xD J'ai vraiment pris beaucoup beaucoup de plaisir à être avec d'autres personnages tout en pouvant lire quelques infos par-ci par-là des personnages des autres tomes...
    Par contre, contrairement à toi, je n'ai pas trouvé Albus énervant, mais plutôt Harry dur avec son fils... xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Harry est dur c'est vrai ^^ Mais Albus se met beaucoup trop de pression, il se complaît un peu trop dans un malheur qu'il se créé tout seul... Mais on va dire que c'est sa crise d'adolescence et au final ça ne dessert pas l'histoire :)

      Supprimer